3.2.13

To be, or not to be Kate

"Être, ou ne pas être" Kate... Mixte sur toile de 146 x 114 cm, réalisée le 2 février 2013. Le titre fait référence au fameux soliloque qui débute l'acte III de Hamlet, œuvre étoile de William Shakespeare.

Le tableau est un portrait de Kate Moss, certainement la femme qui incarne le mieux l'idéal féminin de notre époque et ce, depuis plusieurs décennies. Mais qui est Kate Moss? Il est fascinant de constater que la longévité de sa carrière comme modèle et, comme muse de nombreux artistes, est certainement dû en grande partie au fait que la "brindille" n'accorde pas d'interviews; C'est un  récipient ou chacun peut verser ses fantasmes sur la personnalité de cette jolie femme. On ne connait ni sa voix ni ses opinions. Il est donc facile de s'identifier à ce mystérieux personnage de papier glacé.

J'ai peint Kate Moss d'après une célèbre photographie de Nick Knight qui, avait fait la couverture de VOGUE et où, le portrait était barré d'un éclair rouge et bleu, faisant référence au non moins célèbre portrait de David Bowie (Ziggy Star-Dust). Pour cette toile, l'éclair ne m'intéressait pas, j'en ai juste gardé le rouge de l'oeil droit... Comme un clin d'œil justement. J'ai aussi conservé la moitié du "O" de VOGUE et une partie du "U" et recouvert la masse cérébrale de taches de couleurs, comme des idées mystérieuses, des connections neuronales non identifiées, qui ne sont pas sans rappeler certaines toiles d'Eduardo Arroyo. Le visage du modèle est en partie effacé, à la manière des photographies de Man Ray, on appellerait cela une "solarisation polarisée": Les ombres plus marquées sont restées blanches (lèvre, pommettes, ...).

Une forte ligne noire symbolise un crâne humain. Dans la mise en scène de Shakespeare, Hamlet tient dans ses mains un crâne lorsqu'il se questionne sur sa propre existence dans ce long monologue.

On peut y voir une interrogation existencielle mais, il y a aussi de l'humour dans cette vanité: La bouche de Kate Moss, juste esquissée, est entrouverte. Miss Moss déplace ses lèvres en avant pour qu'elles paraissent plus charnues et en même temps creuser ses joues: Un "truc" de mannequin que font la plupart des femmes qui le connaissent lorsqu'elles posent pour un photographe ou qu'elles se regardent dans un miroir, pour se plaire. Mais le mouvement de bouche donne aussi l'impression que Kate va parler... Le moment est figé, elle reste muette. Que veut-elle enfin nous dire?.. "Telle est la question"...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Visiteurs